Cyburios » Tout sur la santé » Calculer semaine aménorrhée pour connaître la date de grossesse

Calculer semaine aménorrhée pour connaître la date de grossesse

La semaine aménorrhée ou SA correspond à la date de début de la grossesse. Elle est calculée en se basant sur la date des dernières règles et non pas sur celle de la conception. En effet, on ne peut pas prévoir le jour exacte de la fécondation. On définit donc une période de 28 jours qui commence avec les dernières menstrues et dont l’âge gestationnel est égal à 0.

Calculer sa semaine aménorrhée permet donc de connaître le nombre de semaines de grossesse, et par conséquent la date présumée d’accouchement (DPA). Cela peut être très utile pour organiser ses rendez-vous médicaux et effectuer certains examens obligatoires avant la naissance du bébé. Mais comment calculer sa semaine aménorrhée ? Voici un guide complet.

Comment calculer sa semaine aménorrhée ?

Le calcul de votre semaine aménorrhée est simple et facile à faire. Vous devez juste connaitre la date de vos dernières règles. Pour ce faire, vous pouvez compter 14 jours à partir de la première journée de vos dernières règles et ensuite ajouter 9 mois à ce nombre. Vous obtiendrez alors votre semaine aménorrhée.

Par exemple : si vos dernières règles ont eu lieu le 15 juillet, alors votre semaine aménorrhée sera le 29 mars.

Il est important de noter que le calcul de la semaine aménorrhée n’est qu’une estimation et que le fœtus peut être né avant ou après la date estimée. Mais cette méthode reste la plus utilisée pour calculer la date présumée de l’accouchement (DPA).

Qu’est ce que la semaine aménorrhée ?

Comme mentionné plus haut, la semaine aménorrhée est une durée estimée qui reflète l’âge gestationnel de la femme enceinte. Il est important de noter que chaque grossesse dure environ 40 semaines, mais elle commence à zéro semaine, à partir de la date des dernières règles et non pas à partir de la date de la conception.

En effet, comme le processus de fécondation peut prendre jusqu’à 5 jours après le rapport sexuel et que la nidation peut prendre jusqu’à 2 semaines, il est impossible de prévoir la date exacte de la conception. La semaine aménorrhée est donc la méthode la plus couramment utilisée pour estimer le début de la grossesse.

Les tests qui permettent de vérifier la date de grossesse

Une fois que vous avez calculé votre semaine aménorrhée, vous souhaitez peut-être confirmer la date de grossesse. De nos jours, il existe plusieurs test qui peuvent vous aider à le faire. Voici quelques-uns des tests les plus populaires :

  • Test sanguin : il s’agit d’un test effectué sur le sang qui peut mesurer les taux d’hormones spécifiques à la grossesse et donner une estimation de l’âge gestationnel.
  • Échographie : l’échographie est considérée comme l’un des tests les plus fiables pour confirmer l’âge gestationnel. Un examen pelvien ou vaginal peut aussi être nécessaire.
  • Doppler foetal : le Doppler foetal est une technique qui permet de mesurer le flux sanguin foetal et d’évaluer le rythme cardiaque du fœtus. C’est l’un des tests les plus fiables pour déterminer l’âge gestationnel.
  • Test ADN foetal : le test ADN foetal permet d’obtenir un profil génétique précis du fœtus. Il est très efficace et peut être fait à partir de la 10e semaine de grossesse.

Si vous désirez savoir exactement à quel stade de la grossesse vous êtes, vous pouvez demander à votre médecin un examen approprié.

Rappels concernant la sécurité pendant la grossesse

sécurité grossesse

Une fois que vous connaissez votre semaine aménorrhée et que vous savez à quel stade de la grossesse vous êtes, vous devez garder à l’esprit certaines choses pour assurer la sécurité de votre bébé et votre propre santé. Voici quelques rappels qui peuvent vous servir :

  • Exercice physique : l’exercice est très important pendant la grossesse, car il aide à réduire le risque de complications et à maintenir une bonne santé. Cependant, vous devriez éviter les sports à haut impact ou trop intenses et toujours demander l’avis de votre médecin avant de commencer un programme d’exercice.
  • Alimentation saine : une alimentation saine est essentielle pour la croissance et le développement du fœtus. Essayez de manger des aliments riches en nutriments et évitez autant que possible les produits transformés et les aliments riches en gras, en sucre et en sodium.
  • Bons soins bucco-dentaires : des soins dentaires adéquats sont très importants pendant la grossesse. La cavité buccale peut être un foyer d’infections et de maladies, alors faites attention à votre hygiène bucco-dentaire pendant la grossesse.
  • Supplement nutritionnels : demandez à votre médecin quels suppléments nutritionnels sont sûrs pendant la grossesse. Les vitamines et minéraux peuvent aider à prévenir les carences nutritionnelles et à soutenir la santé.

Calculer sa semaine aménorrhée est une étape importante pour connaître sa date de grossesse et la date présumée de l’accouchement. Heureusement, ce calcul est assez facile à faire et ne prend que quelques minutes. Une fois que vous connaissez votre date de grossesse, vous pouvez planifier des rendez-vous médicaux et effectuer des examens obligatoires pour suivre la santé de votre bébé. N’oubliez pas de prendre soin de vous pendant votre grossesse et n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin si vous avez des questions.