Cyburios » Suivez les actualité du moment par le Cyborg » Comment apprendre la trottinette freestyle

Comment apprendre la trottinette freestyle

La trottinette freestyle est un sport qui consiste à réaliser des figures acrobatiques sur une planche de trottinette. C’est un sport qui se pratique en général sur des skateparks, mais il peut aussi être pratiqué dans la rue.

Il existe plusieurs types de figures : les sauts, les slides, les grinds, les ollies et les flips. Nous allons voir comment apprendre la trottinette freestyle.

Comment apprendre la trottinette freestyle

Les bases de la trottinette freestyle

La trottinette freestyle est un sport qui consiste à évoluer sur des tracés variés et différents environnements. C’est une discipline qui s’apparente au skateboard, à la vitesse et au BMX.

Les figures de base sont les mêmes que pour le skate: saut, backflip, réception… La trottinette freestyle peut se pratiquer sur toutes surfaces comme du béton, du bitume ou encore de l’asphalte.

Il faut savoir que c’est une activité physique qui demande beaucoup d’endurance physique et mentale.

La pratique de ce sport nécessite une bonne condition physique afin d’éviter les blessures.

La trottinette freestyle est une activité qui se décline en plusieurs disciplines :

  • Le park : il s’agit principalement d’un espace spécialement aménagé pour la pratique des figures acrobatiques (sauts, rotations arrières) sur un parcours composé de modules (box, table…). Le park se développe aussi bien sur les pistes cyclables que dans les rues urbaines.
  • Le street : il s’agit principalement d’une zone urbaine où l’on retrouve des modules naturels comme les escaliers par exemple. –
  • L’indoor : il s’agit principalement de gymnase ou salle de sport où l’on retrouve également des modules naturels comme le sol souple par exemple.

Choisir le bon matériel

La trottinette freestyle est un sport qui demande de la force, de l’endurance et une bonne condition physique.Il faut donc avoir une solide musculature pour pouvoir pratiquer ce sport en toute sécurité. Les athlètes les plus expérimentés peuvent se contenter d’une trottinette avec des roues basiques. Si vous êtes débutant, il est conseillé de choisir un modèle plus performant et plus haut de gamme.

La plupart du temps, ces modèles sont dotés d’un cadre en acier ou en aluminium ainsi que de roues gonflables.

Le mieux est également d’opter pour un modèle équipé d’amortisseurs. En effet, les chutes sont courantes lorsque l’on pratique ce sport. Un tel matériel sera plus résistant aux impacts et à l’usure. De plus, il offrira une meilleure adhérence au sol et permettra au conducteur de ressentir moins le poids du corps sur le guidon. Une autre astuce consiste à investir dans une trottinette dotée d’une batterie amovible afin qu’elle puisse être rechargée après chaque utilisation sans devoir racheter un nouveau modèle complet.

Les premiers trucs à apprendre

Pour faire du freestyle, il faut avant tout se familiariser avec le terrain. Il est important de savoir comment se positionner et surtout comment réaliser les figures. Les premiers trucs à apprendre sont liés à la pratique : Comment tenir l’équilibre ? Quelle est la meilleure posture pour effectuer une figure ? Comment exécuter une figure en switch ou en frontside ? Une fois que vous savez faire un peu plus de choses, il faut travailler votre style.

Lorsque vous cherchez à améliorer votre style, il est important d’avoir un bon équipement.

Le choix des skis n’est pas anodin et peut même conditionner la réussite d’une figure. Si vous faites du freestyle, c’est parce que vous voulez impressionner par des figures spectaculaires et souvent difficiles à exécuter. Pour y arriver, il ne suffit pas de savoir faire quelques tricks (figures), encore faut-il être capable de les réaliser avec fluidité et efficacité afin de mettre son public en haleine pendant toute la durée d’un run !

Pratique et entraînement

La pratique de la trottinette freestyle nécessite de réaliser des figures acrobatiques, dans le but de réaliser des sauts. Qu’il s’agisse de figures simples ou plus complexes, il faut savoir que les trottinettes freestyles doivent toujours être utilisées avec énormément de prudence pour éviter tout accident. Pour ce faire, il est important d’avoir une bonne maîtrise du matériel.

Il faut savoir que la pratique du freestyle nécessite un entraînement quotidien et une bonne connaissance des risques liés à cette discipline.

L’apprentissage se fait en générale par l’intermédiaire d’un professeur qui pourra vous transmettre les bons gestes techniques et vous donnera des conseils personnalisés en ce qui concerne votre pratique.

Le choix du matériel est très important. En effet, la trottinette doit être adaptée à votre morphologie et votre niveau afin d’être en mesure de réaliser des figures acrobatiques plus ou moins complexes. De plus, il est indispensable que la trottinette soit munie de protections telles qu’une protection dorsale et certains modèles peuvent même disposer d’une protection aux genoux.

Vous pouvez trouver un grand nombres de types différents sur le marché tels que les mini-trottinettes, les micro-trottinettes ou encore les trottinettes à double roue (double deck).

Les micro-trottinettes sont idéales pour les petits trajets car elles permettent de gagner un temps considérable au départ (environ 1/4 gagnée par rapport à une voiture).

Amélioration des compétences

La trottinette freestyle est un sport qui demande de la précision et des compétences spécifiques. Pour réussir dans ce sport, il faut avant tout être en mesure de faire preuve d’agilité lorsque vous effectuez des figures.

Il faut également être capable de contrôler son équilibre pour ne pas tomber durant une figure.

Les compétences techniques sont aussi importantes que les aptitudes physiques.

Votre habileté à effectuer plusieurs figures difficiles vous permettra d’acquérir rapidement le niveau requis pour réaliser ces figures avec brio.

La trottinette freestyle est un sport qui demande beaucoup de pratique.

Il peut donc être intéressant de commencer par travailler votre agilité et votre équilibre sur des terrains plats, puis d’apprendre à effectuer des figures simples sur du terrain accidenté ou non plat (des bosses, du bitume, etc. ). Par la suite, vous pourrez apprendre à exécuter des figures plus complexes.

Se perfectionner et prendre du plaisir

La trottinette freestyle est une discipline qui allie figures acrobatiques à un enchaînement de sauts sur différents modules. Elle se pratique avec un équipement complet composé d’une tenue, d’un casque, d’une paire de protections et d’un skateboard (ou longboard).

Il existe de nombreuses manières de s’entraîner pour progresser. Pour réussir à bien faire des figures, il faut avant tout être concentré lors des entraînements. Si vous souhaitez apprendre la trottinette freestyle, il sera important que vous soyez rigoureux lors des entraînements et que vous ne failliez pas aux exercices demandés par votre coach. Pendant les entraînements, il faudra donc respecter les consignes et ne pas hésiter à se remettre en question si on ressent le besoin de progresser plus rapidement.

Le travail physique est très important pour réussir à maîtriser la trottinette freestyle. Un sportif doit faire preuve de force et de puissance musculaire afin de réaliser correctement les mouvements demandés par la discipline.

La trottinette freestyle est une discipline sportive qui allie à la fois le skateboard et le BMX. C’est un sport de glisse, où l’on se déplace sur des trottoirs que l’on peut éventuellement sauter. Lorsque vous apprenez à faire de la trottinette freestyle, il faut savoir faire des figures (des figures de base pour commencer).